Accueil Sources de données

Pour les brevets: la base de données Patstat

Le projet Corporate Invention Board a utilisé la base de données Patstat, dans son édition d’octobre 2008.

Cette base de données produite par l’Office Européen des Brevets (OEB) constitue actuellement la référence pour le calcul d’indicateurs, aussi bien pour la recherche académique que pour les travaux concernant le pilotage des politiques publiques. Elle est notamment utilisée par l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) pour la production d’indicateurs relatifs à la technologie.

Patstat qui contient les enregistrements des dépôts de brevets à partir de leur publication couvre 80 offices de brevets nationaux et régionaux à travers le monde. Il s’agit notamment de l’Organisation Mondiale de la Propriété Industrielle (OMPI), des offices régionaux comme l’Office Européen des Brevets (OEB), et des principaux offices de brevets nationaux: USA, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Chine, Inde, Japon, Corée… Patstat peut être considérée, à ce titre, comme une base mondiale de brevets.

Outre les titres et résumés des brevets, Patstat contient notamment des informations relatives aux dépôts et publications de brevets, aux déposants et aux inventeurs, aux codes de classification internationale des brevets, aux citations, aux extensions et à la maintenance.

Pour le projet Corporate Invention Board, les adresses de certains inventeurs ont été complétées avec des informations issues du projet Regpat de l’OCDE.

Pour les informations financières: la base de données Orbis

Pour sélectionner les groupes industriels et identifier leurs filiales, le projet Corporate Invention Board a utilisé la base de données financières Orbis développée par Bureau van Dijk Electronic Publishing (BVDEP) qui contient des informations financières concernant près de 60 millions d’entreprises.

Parmi les multiples informations proposées par Orbis, le projet Corporate Invention Board a plus particulièrement utilisé celles relatives aux actionnaires, aux filiales, au secteur d’activité et à la localisation de l’entreprise.